Elles appartiennent à des espèces ayant poussé depuis de nombreuses années dans une région spécifique.

Ces espèces ont évolué avec la faune de la région. Elles sont ainsi parfaitement adaptées à notre climat, requièrent moins de soins et sont moins vulnérables aux maladies et prédateurs. Quelques exemples d’espèces en Auvergne: Astrantia major, Aquilegia vulgaris, Digitalis purpurea, Pulsatilla vulgaris, Viola tricolor, Clematis vitalba…

Les plantes indigènes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *